Menu burger
La semaine digitale Bordeaux

Culture fan, culture geek

Culture fan, culture geek

Les geeks étaient à l'honneur mercredi 28 lors des deux conférences animées par Mélanie Bourdaa, maître de conférence de l'Université Bordeaux III, qui ont eu lieu à l'IUT Michel de Montaigne autour du Transmedia. Pour cette après-midi d'étude, plus d'une centaine de passionnés s'étaient inscrits à l'évènement. Ils ont pu assister à une rétrospective de l'histoire du geek, présentée par David Peyron et à la mise en perspective de l'univers du fan avec l'émergence du crossmedia exposer par Sébastien François.

Qu'est ce que la culture geek ?


D'où vient-elle? Où va t-elle ? Ce sont quelques unes des questions auxquelles David Peyron, docteur en sociologie de l'université Lyon 2 et spécialiste du geek a répondu hier. Du fou du village datant du moyen âge (origine étymologique) au passionné de jeux vidéo et de séries à la Star Trek, le geek est devenu chic... C'est cette émergence de la tendance qui, d'après David Peyron, pousse inévitablement à une radicalisation des pratiques geek.
 

La fanfiction : les geeks créent un monde à part entière


Du fanzine inspiré des comics à la série intégrale, la Fan Fiction évolue avec les possibilités qu'offrent les nouveaux médias. C'est aussi la raison pour laquelle Sébastien François, Doctorant à TeleCom ParisTech, a choisi de mettre en perspective la culture fan avec le Transmedia. Cette conférence, réelle étude du monde artistique qui s'est crée autour de la fanfiction, s'est donc articulée autour des  7 critères de reconnaissance d'une fan fiction selon H. Jenkins, l'un des premiers experts du Transmédia...
Ces deux interventions se sont conclues par un temps d'échange avec le public, moment privilégié durant lequel chacun a pu questionner ces deux experts. Suite à ces deux heures, le débat a tout naturellement évolué vers les critères d'identité et d'appartenance au groupe restreint du « vrai geek » !
 

Et demain, où va-t-on ?


L'évolution du geek, forcément liée à celle des pratiques numériques et digitales, est donc incertaine, et c'est bien ce qui rend la notion si passionnante ! Les intervenants se sont toutefois tous les trois prêté au jeu et nous propose ainsi leur idée de la ville de demain, toujours sous un angle geek...

Retrouvez l'interview des deux intervenants et de l'organisatrice Melanie Bourdaa